Digestion

Pour ce nouvel article je souhaite vous parler de la base de la nutrition. Un phénomène quotidien mais qu’en général nous ne connaissons pas ou peu : la digestion.

Que se passe t- il lorsque nous digérons un aliment? Comment pouvons nous améliorer la qualité de la digestion? C’est de cela que nous allons parler aujourd’hui

La digestion qu’est ce que c’est?

C’est la decomposition des aliments contenu dans le bol alimentaire en nutriments plus simple. On peu en effet définir la digestion comme une simplification des aliments, composés de macronutriments en micronutriments plus petits plus simples plus faciles à assimiler.

Pour exemple un steak composés de grandes chaînes de protéines associées les unes au autres sera décomposé en protéines plus petites, lipides, glucides, eau et minéraux qui le composent.

On l’oublie souvent mais la digestion commence dès la bouche avec la mastication. Le fait de mâcher et la salive permettent déjà de débuter le travail de digestion en broyant la nourriture et en la solubilisant. Le travaille de broyage est important car il réduit la taille des éléments. Imaginez de l’acide plusieurs petits bout de nourriture sont plus faciles à traiter par les sucs gastriques qu’un seul gros morceau. Le broyage permet égalementd’augmenter la surface de contacte avec les enzymes et sucs gastrique. Imaginez un aliment biface (steak haché pain de mie …) si vous placez de l’acide sur une face ça ira moins vite que si vous en placez sur les deux. C’est la même logique.

Une bonne digestion commence donc par prendre le temps de manger et bien mâcher.

La suite se passe dans l’estomac organe principal de la digestion. Il possède plusieurs fonctions. Il secrète de l’acide et des enzymes aussi dits sucs gastriques qui permettent de dissoudre les aliments: en particulier les protéines, en élements encore plus fins. Il est aussi composés de muscles qui vont continuer de malaxer le contenu de l’estomac afin que tous les aliments soient bien en contact avec les acides et les enzymes. La mastication et le péristaltisme (mouvement de l’estomac et du tube digestif en général) permettent de commencer la digestion de façon mécanique. Les acides ensuite permettent de couper encore les « gros morceaux » en les dissolvant en éléments plus fins.

La suite se passe dans l’intestin qui reçoit la bile et les sucs pancréatiques. La bile permet la digestion des lipides tandis que les enzymes du pancréas souvent des lipase, protéase ou hydrolase sont capables de couper encore plus finement lipides et protéines.

Tout au long de l’intestin les nutriments sont absorbés via les villosité et passent dans la circulation sanguine, c’est l’absorption.

Les troubles digestifs

Nous parlerons ici des troubles digestifs les plus fréquents sans nous attarder sur les pathologies infectieuses telles que la gastroentherite ou inflammatoires chroniques telles que la maladie de Chron.

Les ballonements et les flatulences, sont souvent causé par un ralentissement du transit. Ce ralentissement fait que le bol alimentaire reste plus longtemps dans le système digestif et peu fermenter sous l’effet des bactéries qu’on y retrouve. Il se libère alors des gazs.

Ils peuvent aussi être liés à une quantité d’air ingérée en même temps que les aliments. Cet aire peut remonter ce qui donne des eructations ou faire le trajet complet et donner des flatulences. Pour éviter ceci il est recommandé de prendre son temps pour manger et bien mastiquer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s